Mouvement APF

  • Lancement d’une pétition sur change.org

    Bonjour à toutes et à tous,

    l'APF lance, aux côtés de 10 associations " une pétition « AAH, pensions d'invalidité : Non au recul des droits et à l'aggravation de la précarité ! "

    Mobilisez-vous pour la signer en cliquant sur ce lien ci-dessous :

    www.change.org/p/handicap-maladie-stop-precarite

    Cette mobilisation inter-associative vise à obtenir la suppression des multiples mesures qui mettent en grande difficulté des centaines de milliers de personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante.

    Les organisations signataires :


    AFM-Téléthon

    AIDES

    APF

    CFPSAA

    FFAIMC

    FNATH

    GIHP

    Santé Mentale France

    Unafam

    Unapei

    UNIOPSS

     

    L'équipe de la délégation

  • L'équipe du Conseil APF du Val-de-Marne est solidaire au Collectif

    Nouveau gouvernement : Le Collectif Polyhandicap rappelle ses priorités à Sophie Cluzel

    Dans un courrier adressé hier à la Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, le Collectif Polyhandicap a fait part de son souhait d'avoir poursuivi et mis en œuvre le volet handicap de la stratégie quinquennale de transformation de l’offre médico-sociale.
     

    Rappelant les promesses du candidat Macron sur la prise en compte des personnes polyhandicapées, le collectif a également transmisses ses priorités à la Ministre.

    • Créer des places et solutions d’accompagnement supplémentaires à proximité des familles.
    • Améliorer l’accompagnement des personnes tout au long de leur vie dans tous les domaines et prévenir les ruptures de parcours à l’âge adulte.
    • Faire du soin une priorité.
    • Mettre l’Éducation nationale face à ses obligations premières.

     

    Lire le courrier en cliquant ici lettre_sophie_cluzel_13_juin_2017-1.pdf

     

     

    Lætitia MENAGER

    Représentante CAPFD

  • LA Feuille de Route de l' APF pour les 100 premiers jours du Nouveau Gouvernement

     
    Le Président de la République vient de nommer Sophie Cluzel, une femme engagée, au poste de Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées auprès du Premier ministre. 
    Emmanuel Macron, en tant que candidat à l’élection présidentielle, s’est régulièrement engagé sur les questions relatives au handicap pendant la campagne. 
     
    Ce rattachement au Premier ministre, et non plus au Ministère de la Santé correspond à l’engagement du candidat et répond à une demande de notre association pour une approche transversale du handicap.  
     
    Ainsi, dès le début de ce quinquennat, nous proposons notre « feuille de route » :
    • prise en compte des situations de handicap dans les réformes à venir dès cet été sur l’emploi, l’éducation et la santé ;
    • augmentation de l’AAH et réflexion sur le revenu d’existence ;
    • élargissement du périmètre de la prestation de compensation du handicap ;
    • présentation d’une stratégie pour une accessibilité universelle. 
    C’est dès maintenant que des mesures d’urgence sont attendues ! 
     
    Pour mener à bien tous ces dossiers, notre association demande la tenue d’Etats généraux du handicap, pour dresser un état des lieux et proposer des mesures co-construites.
     
    Nous attendons aussi la réunion d’une Conférence nationale du handicap d’ici la fin de l’année, pour mesurer l’état d’avancement des dossiers et les progrès réalisés. Ce rendez-vous, sous la forme d’une Conférence nationale du handicap ou d’un Comité interministériel du handicap, doit être annuel.
     
    Douze millions de citoyens sont concernés par le handicap en France ; ils ont été les grands oubliés de cette campagne présidentielle, ils ne doivent pas être les oubliés de ce quinquennat !