02/04/2015

En avant pour le 3ème tour puis .......le 4ème !

Alors que le département du Val de Marne, procédera à l'élection du président du conseil départemental du Val de Marne ce jeudi 2 avril ( ce sera le 3ème tour), le représentant du Conseil APF du Val de Marne, attirait à nouveau l'attention des candidats.

Comme lors des élections en 2011, seuls deux candidats ont répondu, monsieur Favier (FDG) et monsieur Lipietz (EELV), les statistiques sont donc stables.

Un 4ème tour .....sans abstentions!

 -Depuis près de dix huit mois maintenant, les élus du conseil APF du Val de Marne, ont commencé une démarche novatrice et positive avec les communes pour mettre en place les Comités APF dans chaque commune du Val de Marne.

 -Dès le 24 février,  a repris notre campagne de sensibilisation auprès des communes et des partenaires privés, afin que notre objectif collectif de réunir un budget de 2015€ par comité d'adhérents dans chaque commune puisse être atteint.

 -En effet, nombre de citoyens val-de-marnais, viennent de toutes les communes tous les jours à la délégation, nous demander des conseils, des aides, souhaitent contribuer tout simplement à des actions dans leur commune en mettant en place le comité d'adhérents APF, un comité qui réunit à la fois des adhérents mais également des sympathisants qui adhèrent aux valeurs de solidarité et d'entre-aide.

 -Le calendrier  du second trimestre des actions pour développer les Comités d'adhérents  :

 -Avril : rencontres citoyennes à Fontenay sous Bois, Alfortville et L'Haye les Roses,

-Mai : rencontres dans les collèges, lycées et lancement de la fête du sourire

-Juin :assemblée des adhérents le 13 juin à l'Haye les Roses

 Le conseil  des élus  APF du Val de Marne vous souhaite un printemps très dynamique!

Ci-dessous l'intervention :

 

Le 26 mars 2015 par C.Dubois

Responsable régional de l’Association des Paralysés de France et membre du Ceser et de la mission de préfiguration du Grand Paris, Claude Boulanger-Reijnen persiste et signe dans son interpellation des candidats à propos de la prise en charge du handicap.

La semaine dernière, le représentant de l’APF avait interpellé les candidats dans nos colonnes en leur demandant de se « réveiller » sur cette question. Ce qui avait donné lieu à plusieurs réponses dans les commentaires ainsi qu’un communiqué réponse du président du Conseil général.

Insuffisant selon Claude Boulanger-Reijnen qui regrette « que la nationalisation vulgarisée des débats n’ait que très peu laissé la place aux questions des solidarités, à la mise en accessibilité du logement social, au devenir des clauses de compétences des départements pour lesquelles les candidats sortants et futurs entrants demeurent circonspects, à la mise en accessibilité des collèges, à la création de places et d’établissements et de services nouveaux dans le secteur médico-social et aux débats sur l’adaptation de la société au vieillissement qui remet en cause l’autonomie de la MDPH et de ses moyens financiers futurs revus à la baisse. »

Le représentant de l’APF sollicite le  Comité d’entente départemental qui rassemble les associations représentants les personnes en situation de handicap et leurs familles pour relancer ces questions et espère un débat plus nourri à l’occasion des élections régionales de décembre 2015. Et d’inviter à signer, en attendant, une pétition de défense des MDPH, craignant à terme la création d’un, guichet unique handicap-personnes âgées au niveau départemental (voir article détaillé à ce sujet).

 

 

 

 

 

 

Claude Boulanger-Reijnen

Les commentaires sont fermés.