30/05/2017

LA Feuille de Route de l' APF pour les 100 premiers jours du Nouveau Gouvernement

 
Le Président de la République vient de nommer Sophie Cluzel, une femme engagée, au poste de Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées auprès du Premier ministre. 
Emmanuel Macron, en tant que candidat à l’élection présidentielle, s’est régulièrement engagé sur les questions relatives au handicap pendant la campagne. 
 
Ce rattachement au Premier ministre, et non plus au Ministère de la Santé correspond à l’engagement du candidat et répond à une demande de notre association pour une approche transversale du handicap.  
 
Ainsi, dès le début de ce quinquennat, nous proposons notre « feuille de route » :
  • prise en compte des situations de handicap dans les réformes à venir dès cet été sur l’emploi, l’éducation et la santé ;
  • augmentation de l’AAH et réflexion sur le revenu d’existence ;
  • élargissement du périmètre de la prestation de compensation du handicap ;
  • présentation d’une stratégie pour une accessibilité universelle. 
C’est dès maintenant que des mesures d’urgence sont attendues ! 
 
Pour mener à bien tous ces dossiers, notre association demande la tenue d’Etats généraux du handicap, pour dresser un état des lieux et proposer des mesures co-construites.
 
Nous attendons aussi la réunion d’une Conférence nationale du handicap d’ici la fin de l’année, pour mesurer l’état d’avancement des dossiers et les progrès réalisés. Ce rendez-vous, sous la forme d’une Conférence nationale du handicap ou d’un Comité interministériel du handicap, doit être annuel.
 
Douze millions de citoyens sont concernés par le handicap en France ; ils ont été les grands oubliés de cette campagne présidentielle, ils ne doivent pas être les oubliés de ce quinquennat !
 
 
 

12/05/2017

Du 13 au 21 mai, l’APF organise la Fête du Sourire !

 

Communiqué de presse

 

Du 13 au 21 mai, l’APF organise la Fête du Sourire !

 

L’Association des Paralysés de France (APF) organise la Fête du Sourire du 13 au 21 mai partout en France !

Cette manifestation est une opération de collecte de fonds ayant pour but de rompre l’isolement des personnes en situation de handicap. L’argent récolté par chaque délégation APF servira à réaliser des actions de proximité pour et avec les personnes en situation de handicap.

Un nouveau mode de collecte est proposé cette année : le don par SMS. Pour faire un don de 2€, il suffit d’envoyer, par SMS, « SOURIRE2 » au 92 033 ; pour un don de 5€, « SOURIRE5 » au 92 033.

L’APF invite donc le public à faire un geste solidaire, de proximité, sous la forme d’un don ou d’un achat, mais aussi en acceptant d’être bénévole lors de cette semaine de collecte.

 

Une fête dans toute la France !

Durant une semaine, des stands de l’APF investiront les rues, les places et les salles des communes françaises pour proposer à tous des objets solidaires mais aussi des animations. Spectacles vivants, danse, chant, cirque, animations de rue seront au rendez-vous pour une fête placée sous le thème du sourire et de la solidarité envers les personnes en situation de handicap !

 A quoi sert l’argent récolté ?

L’argent récolté lors de la Fête du Sourire revient aux délégations APF à l’origine de la collecte et leur permet de mener des opérations visant à rompre l’isolement des personnes en situation de handicap. Ainsi, de nombreuses activités sont proposées par les délégations aux personnes en situation de handicap : jeux de société, sortie au cinéma, à la piscine ou à la patinoire, après-midi à la mer ou promenade en montagne grâce au matériel adapté, sport en fauteuil. Les délégations organisent également des repas lors des fêtes de fin d’année.

 

Contact presse :

Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

11/05/2017

Les statuts de l'APF évoluent, grâce aux idées des adhérents....Votons OUI !

Bonjour à toutes et tous,

Vous découvrirez grâce à ce lien ci-dessous, la présentation filmée et enregistrée qui eut lieu le 09 mai au siège, suite à la réunion de travail Gouvernance.

Vous y repérerez probablement, quelques "repères", dans le discours du vice-président J.Zeitoun, en lien très direct avec notre stratégie départementale, devenue régionale.

 http://nouvellegouvernance.apf.asso.fr/project/reforme-de...

Une modification des statuts APF  pour ouvrir et moderniser notre Association

Notre association travaille depuis plusieurs années sur l’évolution de nos statuts et de notre règlement intérieur pour prendre en compte les orientations de notre projet associatif “Bouger les lignes ! Pour une société inclusive” adopté lors de notre congrès à Bordeaux en 2011 et les travaux de la mission UNEDE. Il s’agit également de renforcer la stabilité juridique de nos statuts et d’améliorer la fluidité de notre fonctionnement.

Pourquoi une modification des statuts aujourd’hui ?

La dernière révision statutaire de l’APF date de 2007. Depuis, dans un environnement en profonde mutation, l’association a conduit deux projets associatifs : “Acteur & Citoyen !” (de 2006 à 2011) puis “Bouger les lignes ! Pour une société inclusive” (à partir de 2011).

Quels sont les objectifs de cette révision de nos statuts ?

  1. prendre en compte les évolutions de l’association et les évolutions médiatiques, technologiques, juridiques, pour être en phase avec son temps ;
  2. consolider la démocratie associative pour une meilleure prise en compte de la parole militante ;
  3. améliorer la transparence du fonctionnement interne au service d’une meilleure gouvernance ;
  4. préciser les dispositifs pour une démocratie responsable.

Une démarche de co-construction et participative depuis un an,  dès le stade des orientations

Cette proposition de modification des statuts a été élaborée à partir d’un long travail de co-construction avec les différents acteurs de l’association : consultation en amont sur les orientations au niveau des régions (285 contributions provenant des conseils APF de région et des directeurs), 159 réunions locales d’adhérents (1 500 participants).

Enfin, une méthode participative, transparente et ouverte du groupe de travail “nouvelle gouvernance” (un représentant des conseils APF de département pour chacune des 12 régions et de 6 administrateurs) mis en place depuis septembre 2016 pour rédiger les textes proposés, en s’appuyant sur les consultations en région et dans les départements.

Quelles sont les principales modifications des statuts APF qui vous sont proposées ?

 l’ouverture de notre association à d’autres types de handicap  (au-delà du handicap moteur, avec ou sans troubles associés,  sans pour autant « s’ouvrir à tous les handicaps ».

Cela amène à proposer une évolution de notre nom (APF France Handicap) tout en affirmant l’identité de notre association.

Cette ouverture de l’APF est déjà inscrite dans les gènes de notre association et constitue déjà une réalité pour nos établissements et services ainsi que dans certaines de nos délégations départementales. Notre plaidoyer « Pour une société ouverte à tous » est déjà universel.

S’ouvrir à d’autres types de handicap exige une une démarche progressive et accompagnée (formation des professionnels et des bénévoles, prise en compte des besoins spécifiques des personnes accueillies, …).

 Un élargissement des buts et des moyens d’actions de notre association faisant écho à notre projet associatif :

- Renforcer nos partenariats et nos implications dans les collectifs et les mobilisations citoyennes

- Développer nos actions en justice, notamment en matière de discrimination ou d’actions de groupe

- Diversifier nos ressources : mener différentes activités ressources en distinguant celles qui sont liées au but de l’association (par exemple des prestations de formation ou de conseil en direction des entreprises) et celles qui nous permettent de mener des projets locaux de notre association (opérations ressources locales, par exemple).

 La clarification de la qualité de membre de notre association : la qualité de membre est clairement ouverte à toutes les personnes physiques et à toutes les personnes morales, tout en préservant la gouvernance à des personnes vivant avec un handicap moteur, avec ou sans troubles associés.

Une évolution de la composition de notre conseil d’administration et du bureau permettant la représentation de tous les membres « personnes physiques » :

- pour le conseil d’administration : 18 personnes vivant avec un handicap moteur avec ou sans troubles associés (au lieu de 20) et 6 autres membres. Afin de garantir la représentation des familles  au sein du conseil d’administration, il est proposé qu’au moins deux membres de la famille soient parmi les 6 autres membres.

- Pour le bureau, il est précisé qu’il est composé d’au moins 6 membres avec un handicap moteur, avec ou sans troubles associés parmi les 8, dont le président, élus par le conseil d’administration.

La possibilité de prendre en compte l’évolution de  l’organisation des collectivités territoriales (régions, départements, métropoles…).

Notre organisation locale est maintenue :

- un conseil APF dans chaque département et dans chaque région ;

- une délégation APF dans chaque département.

Pour autant, nos statuts et notre règlement intérieur doivent permettre de prendre en compte les évolutions à venir de l’organisation des collectivités territoriales (par exemple, création des métropoles).

La possibilité de voter par internet en complément du vote par correspondance.

L’utilisation du vote électronique doit permettre de diversifier les modes de vote, afin de faciliter la participation de tous les adhérents, les personnes n’ayant pas internet pourront continuer à voter par voie postale.

Grâce aux Comités d'Adhérents APF dans le Val de Marne, à vous toutes et tous, adhérents-es, bénévoles, dynamisons ensemble la conquête de la citoyenneté pour toutes et tous !

Votre représentante départementale,

Laétitia Ménager

 

03/05/2017

Journée Portes Ouvertes MDPH le 23 mai à la Maison des Syndicats - CRETEIL

MDPH.JPG

Vous ne savez pas comment remplir votre dossier?

Quelles démarches entreprendre pour obtenir une allocation ?

A qui vous adressez concernant un dossier en cours ?

Pourquoi votre demande n'a toujours pas été traitée ?

Autant de questions qui restent très souvent sans réponses. C'est pourquoi la MDPH du Val-de-Marne vous propose, pour la deuxième fois, une journée portes ouvertes :

le 23 mai de 9h à 18 à la Maison des Syndicats

11-13 rue des Archives à Créteil

Toute la journée, sur les stands, vous pourrez poser vos questions aux professionnels de la MDPH, rencontrer des associations et services dans le champ du handicap et participer aux différents ateliers d'informations organisés pour vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de la MDPH :

  1. Déposer un dossier à la MDPH
  2. Être adulte en situation de handicap
  3. Aider la MDPH à simplifier ses courriers
  4. Déposer un dossier à la MDPH
  5. Enfant mineur en situation de handicap : Quelles sont les aides  ?
  6. Emploi et handicap : Quelles sont les démarches ?
  7. Réception d'une notification de la MDPH : Compréhension, désaccord, modalités de paiement, que faire ?

La délégation et tous les services APF du département seront présents à la journée, venez avec vos proches ou aidants familiaux.

Les ateliers au choix sont sur inscription et les places sont limitées.

Inscriptions sur le site www.valdemarne.fr

 

Flyer A5 forum MDPH MDE 2017.pdf

 

 

 

Service d’aide à Domicile APF du Val-de-Marne

Chers(e) adhérents(e),

Nous vous informons que le Service d’aide à Domicile APF du Val de Marne est à votre disposition pour vous accompagner dans les actes de la vie quotidienne.

Quelles sont les prestations proposées ?

Aide au lever et au coucher, à la toilette, à habillage, pose de l’appareillage, aide aux transferts, préparation et prise des repas, accompagnement pour des démarches administratives et sorties extérieures. La prestation proposée est déterminée en fonction du handicap de la personne et de ses habitudes de vie.

Quelle est la zone d’intervention du Service d’Aide à Domicile ?

Nous répondons aux demandes des personnes habitant sur l’ensemble du Val de Marne.

Côté tarif, aucun changement, zéro reste à charge pour les personnes bénéficiant d'une PCH (prestation de compensation du handicap).  

Si vous souhaitez avoir des informations, contactez Mme SAMAOLI Odile, chef de service.

E-mail : odile.samaoli@apf.asso.fr  ou  sav.paris-q@apf.asso.fr

Tel : 01 48 53 79 66 ou  01 48 53 79 68

Port. : 06 78 68 37 18

 

Madame ZERRIATTE

Directrice